Mairie de Paris
reinventer.paris Les dessous de Paris

Le Dédale (20e)

Site d'Efidis
Equipe lauréate: Flabfarm
Porteur : Neck
Architectes : Neck / Architecture en collectif
Autres : VPEAS, TEC.CO, Calther, Convergence, Quadriconsult, Steeve Montagne, Les universités Agro Paris Tech, Musée National d'Histoire naturelle, Institut de Recherche et Développement, Jimini's, Inoveat, Micronutris et Sens Bar



Partager
Visite du site
Contraintes particulières : compte tenu des caractéristiques de ce site, les candidats doivent, si possible, se munir d'une lampe torche.


Visiter

Localisation

Localisation

39 rue Saint-Blaise

75020 Paris

Propriétaire

EFIDIS

Typologie

Autre

Idées et contributions
Cet espace « Idées et contributions » est désormais clos. Merci à toutes et tous pour vos contributions.

Charles Tutin24/05/2017 14:26

Expositions, performances, collaborations avec artistes et curateurs en devenir, création d’un label de musique et d’une agence de booking, mise en place de réseaux collaboratifs nationaux (Nantes, Lyon) et européens (Berlin, Londres) : les jalons posés par Champ Libre sont nombreux et ont vocation à s’enrichir de nouvelles expériences, de tentatives qui prendront tout leur sens dans de nouveaux espaces, de manière à créer un laboratoire unique en son genre, telle une “pépinière de start-ups“ dédiée non pas à l’entrepreneuriat mais à la création.

Champ Libre a ainsi pour ambition de se reconstituer en résidence d’artistes couplée à un espace de recherche, d’expérimentation et de dialogue entre différentes formes d’expression, à commencer par la musique. La perpétuation de la maison de disque, de l’agence de booking, de la promotion des artistes résidents mêlée à la quête d’autres musiciens demeurera le principal moteur, trouvant sa concrétisation au sein même du lieu, lors de concerts et de célébrations festives ayant vocation à se tenir en journée.
Le second axe de développement de Champ Libre, s’il touche principalement au domaine des arts plastiques, ne se limite pourtant pas qu’à lui. Il souhaite avant tout étudier la transversalité entre les formes d’expression et de création, explorables à l’envi au cours de colloques et masterclasses croisées et d’entreprises de mise en commun des techniques et domaines artistiques, et dont le champ se nourrira d’autres outils d’analyse et de perception du monde contemporain comme les langages (visuel, sonore, gestuel, verbal, mathématique, informatique), les sciences humaines et leurs méthodes ou encore les techniques scientifiques.

Champ Libre a pour objectif de s’inscrire durablement dans le paysage remodelé du Grand Paris, en affirmant son identité unique.

#reinventerparis