Mairie de Paris
reinventer.paris Les dessous de Paris

Gare des Gobelins (13e)

Réserver une visite

Merci de compléter le formulaire ci-dessous pour réserver une visite pour : Gare des Gobelins (13e)

Il est demandé aux équipes de limiter leur participation à 4 personnes maximum par visite.

Les candidats doivent s'engager à ne pas venir en nombre supérieur à celui qu'ils indiquent en s'inscrivant.

L'inscription à une visite doit se faire au plus tard avant 18 heures la veille de la visite concernée.

Transfert en cours

* Champs obligatoires

Pour ce site, l'ouverture de la dataroom est effective depuis le 27 mars 2018 et le calendrier de la phase 1 de l'appel à projet est précisé dans l'additif n°3 au règlement.

La Gare des Gobelins, 103 rue de Tolbiac (XIIIè arrondissement), est propriété de la SNCF. Dans le cadre de l’opération de rénovation urbaine de "l’îlot des Gobelins", menée dans les années 1970, elle a été reconstruite sous la dalle des Olympiades, d'environ 2,5 hectares de superficie.

L’ensemble immobilier des Olympiades regroupe en infrastructure et en superstructure de nombreuses fonctionnalités : tours IGH et immeubles à vocation résidentielle, bureaux, centres commerciaux, établissements d’enseignement supérieur, équipements publics et parkings. Il comprend 3100 logements, répartis à parité entre le privé et le public. Les accès à l’ensemble immobilier se font depuis les rues adjacentes et deux voies privées sous dalle, ouvertes à la circulation publique. Jouissant d’une excellente desserte métropolitaine (ligne 14 du métro et tramway des Maréchaux), la dalle des Olympiades, inscrite dans le périmètre du Grand Projet de Renouvellement Urbain de la Ville de Paris, sera reliée à l’aéroport d’Orly d’ici 2024.

Coiffée par la dalle et par un niveau intermédiaire de voirie, la gare des Gobelins a aujourd’hui une vocation de plateforme logistique. Raccordée à la petite ceinture, elle se développe sur deux niveaux souterrains : le niveau "gare"(R-1) d'une superficie de 39000 m² avec une hauteur sous plafond de 4,50 m et le niveau "halle" (R-2) d'une superficie de 35000 m² avec une hauteur sous plafond de 7 m et avec possibilité de stockage sur 6 m de haut.
Une emprise à l'air libre d'une superficie d'environ 7 560 m² assure la liaison du niveau "gare" avec la Petite ceinture et les rues Nationale et Régnault et fait office de parvis, tout en représentant un potentiel foncier.
Partager
Informations
Pour les visites :
Effectif maximum de 2 personnes par groupement/société
.

Point de rendez-vous : 105, rue de Tolbiac (devant la boutique SNCF).
Dans un souci d’équité, SNCF IMMOBILIER ne répondra à aucune question lors de la visite. Toutes les questions devront être posées via la dataroom.





Visiter
Poser une question

Vous avez une question, vous souhaitez une précisions sur ce site, le formulaire ci-dessous est à votre disposition.
Une réponse vous sera adressée par mail.

Localisation

Localisation

105 rue de Tolbiac

75013 Paris

Propriétaire

SNCF

Typologie

Terrain, En sous-sol

Idées et contributions
Cet espace vous offre la possibilité de donner votre avis, d’apporter votre contribution sur la transformation de ce lieu proposé à l’appel à projets urbains innovants, en remplissant, le formulaire ci-joint.

mohaman Haman16/10/2018 16:38

Pour un musée dynamique des architectures de terre à Paris

philippe tricaud08/06/2018 10:19

Dans cet espace, un centre de studios de répétitions de musique me semble très adapté
Nous pourrions proposer des studios à l’heure et en résidence avec des prix qui s’adaptent aux différents publics
Le 13 eme est sous équipé en termes d’établissement culturels et artistiques
Nous sommes déjà présents sur différents sites parisiens www.studiobleu.com

En fonction des surfaces disponibles , nous pourrions aussi imagine un pole multidisciplinaire culturel et sportif : studio de répétition de musique, halls de danse , salle de spectacle, studio d’enregistrement , salles de boxe, fitness (crossfit),dojo d'arts martiaux, escalade , etc

Alexandra Stefanakis27/05/2018 06:39

Un lieu chargé d’histoire pourrait en contenir en créant une galerie piétine proposant de design et d’art urbain aux visiteurs et usagers venus déposer leurs véhicules du futur au sein d’u’ parking aménagé a cet effet.

Gakou Boubakar11/03/2018 15:10

Je propose de créé un terrain de karting 100% électrique avec une agence de voiture de location électrique et des incubateur pour start up dans les domaines de l'innovation.
Gymnase,piscine seront aussi à prévoir car il y a un manque d'infra sportif dans l'arrondissement.

Hadrien Ghotbaldin25/02/2018 10:04

Cette gare est un lieux à conserver ! Aujourd’hui de plus en plus de marchandises sont échangées à travers le monde et à travers divers territoires comme l’illustre la « mondialisation ». Nous allons être amenés à consommer de façon significative des produits conçus et fabriqués ailleurs... et aujourd’hui le TRANSPORT ROUTIER mène la danse. Conversons cette emprise ferroviaire pour permettre la desserte marchandise de ce secteur stratégique au coeur de Paris. De nombreux commerçants et grossistes sont implantés dans le quartier et aimeraient voir arriver leurs marchandises ! La RÉOUVERTURE DE LA GARE ferait diminuer significativement la place des camions dans Paris...
Le parvis pourrait quant à lui, accueillir des activités culturelles sans gêner à l’activité ferroviaire du lieu.

caroline saing11/02/2018 15:03

1 - Une galerie !
Pourquoi ne pas transformer les voies voitures sous dalles en une galerie piétonne ? Fermer l'accès aux voitures ! et y ouvrir avec des boutiques artisanales, commerces, cafés, bars, restaurants... un peu comme les galeries Véro Dodat, vivienne.. aussi apellé "Passage couvert".
(Pour rappel, il n'y a qu'un seul supermarché sur la Dalle pour 3100 logements...)

2 - Un monument à visiter
Puisque la Dalle est déjà connue dans le monde entier comme étant le Chinatown, et un lieu à visiter pour les touristes, autant y mettre un site culturel à voir? un musée, galerie d'art, salles d'expo.. peu importe, mais un site culturel..
faire un Hotel..

En tout cas, pas d'association ou d'espaces privés qui ne seront utilisés que par une minorité de personnes..

Si c'est possible, je pense que de casser entièrement la dalle, et ouvrir tout l'espace offrirait d'autant plus de possibilité architecturale, refaire la rue du javelot, pour une rue non couverte.

Nicolas GRESSET09/02/2018 13:16

Dans le cadre des réflexions de la Ville de Paris concernant la logistique urbaine, il parait plus qu'urgent de développer l'exploitation ferroviaire de cette infrastructure logistique unique et sous-exploitée, du fait de l'utilisation de sa seule desserte routière.

La Mie de Pain-L'Arche d'Avenirs François24/01/2018 18:33

La Mie de Pain dont l'espace solidarité insertion est proche de la gare des Gobelins souhaite soumettre le projet ci-dessous au budget participatif 2018.
Sur l'emprise à l'entrée de la gare, la mise en oeuvre d'un kiosque solidaire avec la volonté d’intégrer les habitants du quartier dans ce « vivre ensemble ».
Un stand Circul'Livres (échange de livres en plein air).
Des casiers sécurisés, individuels et à code personnel, dotés d’une prise intérieure afin de charger les appareils électroniques.
Mis à disposition pour tous,sous une forme ludique : recharger son téléphone tout en pédalant, courant, ramant…
(D'autres casiers seraient mis à disposition au sein de l’établissement de l'association).
Un parking à vélo en libre service.
Une niche en libre service.
Une armoire à don.Alimentée et accessible par et pour tous. Ces dispositifs seraient accompagnés par une sensibilisation au rôle de chacun, sur le respect du matériel/du fonctionnement, sur la confiance mutuelle dans la gestion des équipements.
Ce projet offre un nouvel espace de loisirs aux accueillis de L’Arche d’Avenirs et à tous les habitants du quartier.
Animations, ateliers, événements de l’Arche et des partenaires = cours de zumba/yoga/fitness, lectures publiques, repas partagés, concerts, actions de sensibilisation…
Animé, ce lieu réaménagé amorcerait une nouvelle dynamique dans ce quartier du 13ème arrondissement qui constitue aujourd’hui un îlot oublié.
Cette implication des accueillis dans l’animation du kiosque favorise l'insertion et prolonge ainsi le travail social réalisé au sein de l'accueil de jour de La Mie de Pain.

Henri Durcelle17/01/2018 16:07

Connecter à la petite ceinture l'ensemble et ne pas négliger sport (piscine ou autre sport couvert) et espaces verts

Sarah I29/11/2017 08:54

Dans ce coin très "populaire" et étudiant du 13e il conviendrait de penser social et culturel : piscine, infrastructures sportives, scène ouverte aux jeunes …

Patrice CANDILLON28/11/2017 16:40

Le 13e arrondissement bénéficie de la chance unique de posséder cette grande gare marchandise encore en état. Il conviendrait donc, comme d’autres habitants l’on proposé, de remettre en service la desserte ferroviaire marchandise qui a existé jusque dans les années 90, voire de l’étoffer, de façon à réduire l’entrée des camions dans Paris. La partie encore à l’air libre (coté raccordement petite ceinture rue Régnault) pourrait être recouverte par des espaces verts en terrasses en prolongement du petit square déjà existant.

Dominique REBOUD20/11/2017 13:33

Une piscine, de grâce !
Et un restau-U pour les très nombreux étudiants du quartier.
Notre quartier manque cruellement de piscine. Avant de construire hôtels, galeries marchandes, etc, pensez aux besoins et au bien-être des résidents. Nous avons déjà des équipements sportifs à proximité. Tout, sauf une piscine.
Par ailleurs, ce quartier comportant une université et de nombreux établissements d'enseignement, il faudrait enfin songer à construire un Restau-U.
A part ça, préservez à tout prix le square Ulysse Trelat, notre seul ilôt de verdure dans ce monde minéral.

Alain Joubaire30/10/2017 14:47

Réinventer: Donner une nouvelle dimension à quelque chose qui existe déjà, le découvrir de nouveau

Le terme « Réinventer » est en vogue à la Mairie de Paris, le dernier objectif proposé est « réinventer les dessous de Paris »
C’est, entre autre, les dessous de.la Gare des Gobelins, recouverte par la dalle des Olympiades.
L’examen de la convention de fonctionnement entre la Mairie de Paris et l’ASL Olympiades est un premier pas (cf. vœu unanime du conseil du 15 juin 2015)
Mais, il faudra aller plus loin, dans un état d’esprit positif pour véritablement « réinventer cette convention », qui en a bien besoin.

Alain J

André Potier16/10/2017 22:07

Du vert, du vert, du vert et pourquoi pas une piscine, ce serait super...
Nous avons assez de centres commerciaux et de petits commerces de proximité. Assez de commerces asiatiques, n'en rajoutons pas. A mon avis faire entrer la nature dans l'espace visible à cet endroit ferait le plus grand bien aux habitants du quartier.

Anne Kerlan09/10/2017 09:13

Dans un quartier aussi bétonné et vertical, pourquoi ne pas en profiter pour créer un immense espace vert (et pourquoi pas en s'inspirant des jardins d'Asie pour rappeler la proximité de Chinatown?). Il y en a si peu dans ce coin de Paris, où passent déjà tant de voitures et de camions. Des espaces verts pour respirer l'air frais, pour se détendre, des espaces pour les sportifs ou pour ceux qui veulent se retrouver et faire leur tai chi ailleurs que sur des dalles, des espaces pour que les enfants puissent jouer et s'éclater... Les commerces, on n'en manque pas, par pitié pas un autre centre commercial, le géant Masséna est juste à côté! Et, pourquoi pas, relier cet espace vert à la petite ceinture qui mérite d'être préservée aussi pour sa biodiversité. Bref, du vert, de l'espace pour respirer et bouger, et faire disparaître le va et vient des camions (je suis riveraine de cette gare, je sais de quoi je parle...).

Nic BAEHR21/08/2017 13:36

C'est tout le quartier qui est à repenser. Je ne pense pas que la dalle des Olympiades juste au-dessus avec ses tours et ses barres dénuées de poésie puisse rester ainsi ad vitam aeternam.
Il faut créer une ZAC et repenser tout le quartier

ML Duquartier17/08/2017 17:01

C'est une zone touristique internationale : pourquoi ne pas compléter l'offre de restauration déjà très riche par des offres de loisir (centre commercial, cinéma, bowling, escape-game, laser-game, canyoning indoor comme à Saint-Martin de Vésubie, centres culturels...).
C'est aussi un quartier dense (très familial, avec beaucoup d'établissements scolaires) : développement d'infrastructures sportives (piscine, salle de squash, mur d'escalade...) et de structures de type FAB-LAB...

un mec olympéen15/07/2017 09:14

sur l'emprise à l'air libre : un batiment offrant un nouvel acces à la dalle haute des olympiades qui pourrait être un centre culturel sur l'immigration asiatique et renforcer ainsi l'image exotique du quartier.
dans la gare : un bowling, une piscine chauffée par un data center, la station F n'est pas loin, il faut en tirer partie !

Fabrice G.09/06/2017 20:50

Le site étant accessible en métro, un parc de stationnement pour véhicules électriques pourrait être conçu.

Richard Lenoir07/06/2017 10:31

Puisque cette gare a l'avantage d'être directement reliée à la Petite Ceinture ferroviaire de Paris, on pourrait tout à fait l'utiliser pour approvisionner Paris en marchandises...
Lesquelles pourraient être ensuite livrées par de petits camions électriques !
L'idée : profiter de l'infrastructure ferroviaire existante pour concevoir les transports de demain !

Laurent de Paris26/05/2017 20:41

Réutiliser la Petite Ceinture pour développer l'activité logistique du site par voie ferroviaire, permettant ainsi de réduire le nombre de camions entrant dans Paris et donc la pollution ; cela suppose de remettre en condition de fonctionnement la Petite Ceinture, bien sûr ...

New's Cool UBT26/05/2017 17:03

Bonjour,

Ceci est un message groupé, réfléchi par les membres des associations New's Cool et UBT.
Nos deux collectifs ont eu l'occasion de travailler ensemble sur des projets caritatifs pour le secours populaire, notamment en organisant des événements culturels afin de reverser les recettes.

Dans un esprit d'innovation pour Paris et du respect de son environnement, nous vous présentons notre projet : Gobelinz.
Celui-ci serait une composé d'une exposition qui serait présente dans la station, de projection d'animations vidéos sur le lieu et son évolution, de stand de restauration, d'un stand pour le secours populaire avec différentes activités pour récolter des fonds ainsi qu'une sensibilisation à l'écologie.
Des graffeurs seront présents pour designer des œuvres qui seront vendues dans le cadre de notre collecte de fonds. Cet atelier graffiti à aussi pour but de prévenir contre le graffiti lié au vandalisme et prôner l'art qui peut s'en dégager.
Afin d'accompagner cet événement, des DJ seront aussi présent pour assurer l'animation musicale.

Merci à vous!
En espérant pouvoir vous exposer notre projet lors d'un entretien!

Nicolas B24/05/2017 21:43

Cela pourrait être une opportunité pour prolonger le T9 jusque la ligne 14 (station Olympiade) et ainsi mieux relier les villes d'Ivry et Vitry au quartier et au réseau de transports parisiens.

Cette grande superficie peut également permettre la construction d'espaces sportifs, culturels, et/ou de centre logistique urbain.

Eric MILAN24/05/2017 20:27

On pourrait y faire revenir des trains et ainsi desservir le coeur de Paris en logistique de façon écologique

Paul Arsac23/05/2017 15:46

Cet espace pourrait être transformé en plusieurs terrains de pelote, en transformant les murs extérieurs en fronton et les grands espaces intérieurs en trinquets, ouverts à tous.

Proposer une idée

Nous vous invitons à poster votre contribution en remplissant le formulaire ci-dessous. Maintenant, c’est à vous.

#reinventerparis