Mairie de Paris
reinventer.paris Les dessous de Paris

Parc de stationnement du Grenier-Saint-Lazare (3e)

Site de la Ville de Paris
Equipe lauréate : L'immeuble Inversé
Porteur : Sogaris
Architectes : SYVIL architecte
Autres : CSD & Associés, ARTELIA, Lulu dans ma rue, Les Sismo, SEMAEST, 15marches, K-Ryole, Stuart



Situé 24 rue du Grenier Saint Lazare (3ème arrondissement), cet ancien parc de stationnement automatisé, propriété de la Ville  de Paris, développe un très beau volume de 2 200 m² en sous-sol.

Partager


Visiter

Localisation

Localisation

24 rue du Grenier Saint Lazare

75003 Paris

Propriétaire

Ville de Paris

Typologie

En sous-sol

Idées et contributions
Cet espace « Idées et contributions » est désormais clos. Merci à toutes et tous pour vos contributions.

Eliott Romain Savard13/12/2018 08:44

Vous pourriez faire un park avec de la verdure et des activite sportives(ping pong, jui jitsu bresilien,

Arthur Allain-Dupré15/11/2017 13:48

Nous pourrions utiliser les places de parking non utilisées pour les mettre à disposition d'une société de car sharing 100% électriques. (une société que je conseille est en recherche active - procédure appel d'offre à mettre en place...). Les voitures pourront être utilisées par les particuliers, les professionnels (véhicules utilitaires, livraison dernier kilomètre) mais aussi par les chauffeurs de taxi / VTC (location flexible, sans engagement type pay as you drive). Offre sérieuse en cours de construction par ailleurs... contrainte majeurs à étudier : installation de nombreuses bornes de recharges électriques à une puissance suffisante

Patrick Moszkovicz08/07/2017 22:02

Cet espace équipé de robots transportant les véhicules pourrait permettre le stationnement des petits engins et véhicules de la DPE (direction de la propreté et de l'environnement)

raphael Mulatier24/05/2017 12:08

Cet espace est équipé de robots transportant les véhicules. Pourquoi ne pas transformer ce site en centre de logistique urbain pour répondre aux problématiques de logistiques du dernier kilomètre.

#reinventerparis