Mairie de Paris
reinventer.paris The subterranean secrets of Paris

Bowling alley and the former "La Main Jaune" nightclub (17th)

Book a visit

Please fill this form to book a visit for : Bowling alley and the former "La Main Jaune" nightclub (17th)

Il est demandé aux équipes de limiter leur participation à 4 personnes maximum par visite.

Les candidats doivent s'engager à ne pas venir en nombre supérieur à celui qu'ils indiquent en s'inscrivant.

L'inscription à une visite doit se faire au plus tard avant 18 heures la veille de la visite concernée.

Sending datas

* Required Fields

Located at avenue de la Porte de Champerret (17th arrondissement) and boulevard de la Somme, the City of Paris owns two spaces with a total of more than 3,000 m2, located under the public road network and the squares de l’Amérique latine and du Caporal Peugeot and above a parking lot. One of the two spaces, which is more than 1,500 m2, once housed the legendary nightclub “La Main Jaune.” The other, with an equivalent surface area, is currently being used as a bowling alley.
Share


Visit unvailable
Questions ?

If you have a question or would like more details on this specific site, please use the form below.
You will receive a response via email.

Location

Location

Avenue de la Porte de Champerret

75017 Paris

Owner

Mairie de Paris

Type

Underground

Ideas and contributions
If you would like to comment on or contribute to the evolution of this site, presented as part of the call for innovative urban projects, please fill out the attached form.

Boualrm F22/06/2018 11:50

Tant qu’à parler de musique ce qu’il manque à Paris c’est surtout des studios d’enregistrement (et je ne parle meme pas des studios vidéo!). Il y a 3 fois plus de structures à Londre qu’il n’y en a dans toute l’ile se France..

Roger Keller21/06/2018 19:45

L’idée du roller serait excellente si seulement il existait encore des gens qui font du roller ! Pour ce lieu je propose un espace de musique ou de concert, nous en manquons cruellement sur Paris !

greg pinto20/06/2018 16:36

vu l'histoire du lieu, ce serait un sacrilège de ne pas dédier cet espace au roller !! Surtout le que le roller disco à le vent en poupe en ce moment...
Roller +1 !

LIDIA RAINOLDI20/06/2018 10:49

Comme beaucoup, je verrais bien ce lieu mythique dédié au roller, rester au roller !
Nous manquons cruellement de créneaux pour notre pratique en gymnases, et pourquoi pas gérer ce lieu, le jour, comme on gèrerait un gymnase, avec des créneaux à dédier aux clubs parisiens.
Le soir, la nuit, bien sûr, que la Main Jaune reste ce lieu festif et apprécié des roulettes ! ;-)

Pauline Pangrani15/05/2018 10:14

Un espace dédié au roller aurait sans aucun doute beaucoup de succès. Comme évoqué dans les commentaires précédents, la pratique du roller se développe considérablement autour de sport comme le derby, le rink ... Un espace dédié à la pratique / entrainement / initiation le jour trouverait son public et la nuit place au roller dancing !!

Anaïs Raynaud15/05/2018 08:35

Roller roller roller !
Rink, disco, derby, artistique, la ville manque de lieux couverts pour ces pratiques, les gymnases sont super frileux pour attribuer dzs créneaux et les associations se développement plus vite que les infrastructures.

Elodie Raveglia15/05/2018 03:09

La main jaune aux rollers ! Ma génération aussi veut connaître cet espace mythique. Roller disco le soir et roller-derby / rink la journée ?

David BALME14/05/2018 21:19

Pourquoi ne pas créer un lieu dédié à la prévention des risques et au secourisme. On peut imaginer tout réaménager pour accueillir le public, les écoles, les lycées, les touristes, etc afin de les former aux Gestes qui sauvent, les sensibiliser à la prévention incendie et aux accidents domestiques.

A l'image de ce qui est fait à La Villette pour les sciences, il est possible de faire la même choses pour les domaines précités. Ceci avec les associations agréées de sécurité civile et d'autres acteurs de secours (Pro et/ou bénévoles).

Tout ceci est très important ! Le peuple Français découvre l'importance du secourisme depuis les tragiques attaques et le risque incendie depuis l'installation obligatoire des détecteurs de fumées alors qu'au Canada, en Suède, en Angleterre (par exemple) tout cela s'apprend dès le plus jeune âge à l'école maternelle via des jeux et l'apprentissage dure tout au long de la vie des personnes.

Paris doté d'un complexe d'apprentissage et de découverte "Prévention/Incendie/Secours" ?

Acteur du secours et de la prévention depuis que je suis rentré chez les Sapeurs-pompiers à l'âge de 16 ans, j'en ai aujourd'hui 44 et reste très actif dans le domaine. A votre disposition si le sujet intéresse... Ne ratez pas cette formidable occasion !

Merci

David

Olivier Nwar14/05/2018 21:02

Pourquoi ne pas rendre au roller ce qui appartenait au roller, en donnant un coup de pouce à ce lieu pour qu'il renaisse de ses cendres ? La ville du roller peut offrir autre chose que des randonnées ou des skate parks, dans un espace plus familial et récréatif, du type patinoire mais dédié exclusivement au roller, ce qui manque cruellement à Paris.

Elena Nunes14/05/2018 00:06

Le concept qui faisait tout le charme de la Main Jaune ne devrait pas s'éteindre mais au contraire être renouvelé. Ce lieu est incroyable et Paris manque cruellement d'endroit qui sorte de l'ordinaire. J'adorerais avoir un endroit ou patiner autre que dans la rue !

Irène Elbaz11/04/2018 00:56

J’habitais déjà à la Porte de Champerret du temps de la main jaune et l’idée d’y refaire une discothèque me semble étrange quant on parle de REINVENTER paris surtout si l’on ajoute les cotés culturels et novateurs d’un tel projet : nuisances, alcool, rixes et autres... A mon sens il faudrait y faire un centre d’affaire ou un lieu de business avec espaces partagés et coworking pour booster l’activité économique de cette partie du 17e mais dans tous les cas si c’est pour faire une énième boite de nuit dans Paris il vaudrait peut etre mieux que ca reste fermé.

helene marchal09/04/2018 02:36

Regardez de nouveau le film "la boum" ...rappelez vous cette époque..
observez la mode ....année 80 is revival......
demandez à Sophie Marceau puisque les autres ne sont plus
....

charlotte le meur29/03/2018 15:32

espace Fitness le jour, boite de nuit en soirée . De quoi allier espace branché, aux allures de 2018. la technologie ayant innové depuis la fermeture (2003), pourquoi ne pas reprendre le meme concept roller tout en alliant ce qui entoure les jeunes aujourd'hui ?
le sport aujourd'hui est en pleine expansion et ne cesse de grandir ! Les boites de nuit / bars de RENCONTRES sont toujours demandés.

Paul Tavenot22/03/2018 11:51

J'ai pris connaissance des projets engagés dans la presse et je pense que pour recréer une véritable dynamique locale dans ce quartier il faut privilégier un projet culturel plutôt qu'un projet de divertissement.
A choisir je préfère donc une école de musique et de danse ... si les prix sont accessibles

Jerome Pacman14/02/2018 21:08

Je partage l'avis de ceux qui souhaiteraient garder le concept de club, puisque cet endroit, du fait de son isolement, n'entraîne pas de nuisances sonores.

Il est tellement difficile aujourd'hui de lier tranquillité des uns avec festivité des autres que ça serait dommage de ne pas tirer profit de cette situation.

On est à Paris quand même :) sa vie noctambule fait pleinement partie de son histoire.

Mélanie Michenot21/01/2018 13:56

Bonjour
Plusieurs idées possibles :
- espace zen de danse, yoga, pilates, méditation qui serait financièrement accessible à l'opposé des salles qui poussent un peu partout dans Paris mais qui s’adressent à une élite car hors de prix
- espace musical, lieu de concerts live, studios de répétition
- gymnase / piste d’entraînement de roller (je n’en fais pas mais je peux comprendre cette envie compte tenu de la pauvreté de l’offre d’infrastructures sur Paris pour cette pratique)
Sachant quel que soit le mode juridique d’exploitation retenu, il faut que le modèle économique soit pertinent et viable pour que la Ville de Paris et l’exploitant s’y retrouvent financièrement et sur le long terme. Et la grosse tendance actuelle du marché qui n’est pas prête de s’inverser, à mon avis, c’est le bien être donc plutôt la première piste.
Je trouve l’idee De l’espace musical / lieu de concert géniale aussi mais elle me parait (peut être à tort?) plus difficile peut être à défendre sur un plan économique pour la Ville, si c’est un critère décisif.
Les boîtes de nuit, il y en a déjà plein, et même si je trouve l’idee Sympa aussi, je pense que la concurrence est déjà bien installée.

Émilie Chalmet03/01/2018 13:11

La main jaune dispose d'un bel espace qui pourrait bénéficier à des installations pour la danse. Avec une telle superficie il y a plusieurs possibilités : salle de spectacle, studios de danse, bureaux pour des compagnies... On pourrait notamment créer des studios de danse et un lieu qui accueillerait des danseurs de tout Paris, ouvert, et accessible pour tous les niveaux avec des cours pour tous les âges et toutes les disciplines de danse afin de mélanger les genres et les créations. On peut même y intégrer de la musique et imaginer par exemple des cours de comédie musicale qui permettraient de mélanger les disciplines et attirer encore plus de monde. De plus il y aurait de belles choses à faire sur le plan architecturale pour en faire un lieu moderne, agréable, pratique et innovant car la pratique de la danse s'adapte très bien à ces demandes.

Mathiaud Laurent26/12/2017 08:30

J'ai pu fréquenter l'ancienne boite de nuit mais aussi le bowling et au vu du lieu, un gros lieu musical serait vraiment un projet intéressant. Il y a de quoi faire des concerts, des cours de musique, il faut créer un vrai lieu de vie musical ou on pourrait aller fréquemment, qui ne soit pas ouvert qu'a certaines occasions. Je suis sur que ca attirerait pas mal d'artistes parce que sur Paris pour l'instant ça existe pas vraiment. Ce qui manque c'est un vraiment un lieu ou le partage est au coeur du projet, la ce serait l'occasion de le faire !

hanna zerbib19/12/2017 19:11

J'imagine un lieu ou l'on peut rencontrer des artistes qui sont encore dans l'ombre, un espace dédié a la musique.
Entremêler les artistes reconnu et les artiste encore dans l'ombre, mélanger les connaissances, les cultures, le savoir de chacun.
Un lieux accessible pour tous, débutant, passionné ou confirmé.
Pouvoir rencontré des artiste confirmé facilement, accessibilité aux conseils des uns et des autres!
une mise a disposition de concert!
La France a vécu de nombreux drames! ne baissons pas les bras pour continuer de la faire sourire a travers la musique!

Marc Vieiri19/12/2017 09:42

En tant que musicien fraîchement arriver à Paris je trouve que la vie musicale parisienne manque d'un lieu référence accessible. Souvent il faut déjà faire partie du réseau ou déjà avoir un projet musical qui tienne la route sinon on a des salles de concerts classiques. Cette ancienne discothèque serait le lieu parfait pour l'ouvrir aux musiciens, il y aurait plein de choses à faire, des concerts, des masterclass, des cours, des rencontres entre musiciens : on peut imaginer toute sorte de choses de ce genre et je suis certain qu'un bon nombre de musiciens de Paris et de la région parisienne seraient attirer. Pour créer des bons lieux musicaux il faut de l'espace et être placé au bon endroit : là 3000m2 en sous-sol c'est parfait. Il y aurait même la place pour créer des studios pour répéter ou enregistrer ! Il faut imaginer les choses en grand et les musiciens en auraient besoin ! Avec un projet de grande envergure Paris deviendrait certainement une capitale européenne de la musique.

Nathalie Dupuy13/12/2017 10:33

Je suis pour la création d'un espace réservé à la musique. J'imagine très bien un lieu où pourraient se rencontrer des musiciens de différents horizons pour partager et créer ensemble. Un lieu ouvert avec du matériel mis à disposition et des concerts de temps en temps. Ceci permettrait de rééquilibrer les activités culturelles et musicales parisiennes qui sont depuis plusieurs années concentrées sur Paris Est. Paris Ouest aurait besoin d'un lieu fort qui agiterait le monde musical et culturel.

Elodie Adam05/12/2017 13:23

Les pratiques du roller quad et ligne se developpent plus que jamais dans la capitale. On peut moduler l'espace en aire de street avec rampe et/ou salle de derby le jour et disco le soir. Y a vraiment de nombreuses possibilités et cela aurait un succes enorme aupres des nombreux amateurs de roller parisiens

Charef Charef19/10/2017 20:50

ROLLERS ROLLERS ET ROLLERS ALORS QUE LE ROLLERS Street Hockey, roller dance, derby et autres sont de nombreuses pratiques qui se développent a fond,nous pratiquons le ROLLERS en familles en salles juste dommage lieu unique et mythique de Paris qui réunit des gens de tout âge la main jaune aux rollers

cyril beaufort19/10/2017 10:47

Je suis pour le retour du roller a la main jaune, il y a de nombreuses pratiques musicales et sportives autour du roller, roller disco la nuit, rink hockey et roller derby le jour ?

Adrien Devosse12/10/2017 17:06

Pitié, arrêter avec vos X salles de cultures comme si ils n'y en avaient pas assez dans Paris. Rendez ce qu'est à la main Jaune à la main Jaune ! Elle fait partie du patrimoine parisien, serieusement, essayer de trouver une boite Roller dancing dans cette ville. Personnellement je n'ai que 19 ans et j'en ai marre de voir les boites parisiennes que je deteste faite de musique commercial et de friques plein à craquer ... la main jaune est la seul boite qui réunis toutes les générations autour d'une meme passion : Le roller !

Bernard PARINAUD26/09/2017 09:29

Je reprend le message de Sébastien Durand:
Rendre la main jaune au roller, roller dance pour tous, slalom, hockey, derby
et autres sont de nombreuses pratiques qui y trouveraient refuge. Par pitié, ne cédez pas au boboïsme ambiant qui voudrait en faire un Nième espace "culturel" ... le roller a aussi une culture.

Jordan Amar10/09/2017 22:35

Pourquoi chercher compliqué ? Le 80s/90s ne s'est jamais aussi bien porté, le type de roller (quad/en ligne) à utiliser n'a d'aucune importance. Et le concept existe deja (en moins bien) dans les patinoires... Pour finir, ce n'est pas non plus "moins concept" qu'un bar a ping-pong.

Pascal FREULON02/09/2017 14:22

Ce serait judicieux d'en faire un espace particulier de diffusion musicale de très haute qualité, ce que je sais faire, pour toutes les opportunités de talents dans tous les genres de musique, il faudrait obtenir la vrai 3D musicale grace à mon invention :

http://airspeaker.co.uk/Infobase-plasma-tweeters,-ionic-loudspeakers,-corona-wind/theoretical.htm

Ce serait une salle culturelle, ambiance musicale et dinatoire entièrement consacrée aux sons les plus merveilleux à entendre agrémenté de technologie multimédia originale, concepts de murs graphiques et plancher de lumière, le but étant aussi de rendre ce lieu incontournable pour tous le monde

Sébastien Durand14/08/2017 18:14

Rendre la main jaune au roller.
Street Hockey, roller dance, derby et autres sont de nombreuses pratiques qui y trouveraient refuge. Par pitié, ne cédez pas au boboïsme ambiant qui voudrait en faire un Nième espace "culturel" ... le roller a aussi une culture.

Vincent Cotte06/06/2017 15:56

Création d’un lieu de pratiques culturelles, sociales, environnementales et de vivre ensemble rassemblant :
- Un pôle de pratiques musicales, de professionnalisation, de retransmission en streaming et de production
- Une recyclerie de matériel audio, un lieu d’apprentissage technique et d’insertion vers des formations qualifiantes et de l’emploi
- Un espace d’expositions et de show cases, de promotions culturelles et de services
- Un lieu de petite restauration et de convivialité, de dégustation de boissons et d’alcools non distillés, de relais de produits en dépôt type AMAP
La dynamique recherchée est la création de valeurs par la mise en synergie des différentes activités pratiquées. Cette dynamique pourra s’étendre vers de la résidence d’artiste comme de l’hôtellerie « sociale », et englober de nouvelles rencontres vertueuses.

Jonathan Bombard01/06/2017 16:49

Je souhaiterais faire de ce lieu une scène ouverte pour tous les artistes urbains Slameurs, Poètes urbains, Musiciens, Beat-maker...
En faire un lieu de transversalité artistique : d'expositions, de rencontres, d'événements, d'ateliers de découverte et de sensibilisation aux pratiques artistiques urbaines mais aussi un espace de résidences artistiques qui accueille tout au long de l'année différents artistes (amateurs, professionnels). Proposer également des soirées à toutes et à tous ceux qui désirent s'initier aux arts urbains et décloisonner ainsi ces pratiques artistiques moins connues du grand public.
Il s'agit de créer un lieu ouvert sur le territoire, un espace de partage, de transmission des savoirs et des connaissances, un lieu de mixité sociale.

Les objectifs:

Promouvoir toutes les composantes des arts urbains.
Créer un espace de paroles partagées, de lien social et d'éducation populaire.
Favoriser l'accès à la création artistique.
Transmission des connaissances artistiques.

Thomas Laporte28/05/2017 16:35

Il faut refaire de la Main Jaune un lieu de la nuit.
Paris-Est est très active, avec notamment le quai d'Austerlitz, en comparaison avec Paris-Ouest(nord). On pourrait, au lieu de proposer simplement une discothèque comme avant, rénover cet espace pour qu il puisse accueillir une soirée par semestre ? Mois ? Semaine ? Qui rappellerait l'esprit de la Main Jaune, qui permettrait aux habitants des quartiers alentours d'avoir un endroit d'ambiance, qui pourrait renouveler les soirées parisiennes (car en faisant moins de soirées on peut se permettre d'en faire peut-etre des plus phénoménales) et tout cela sans déranger les "voisins directs".
Le reste du temps: l'espace de la main jaune pourrait accueillir des expositions, des spectacles, des conférences (qui pourraient être en rapport avec les nombreux salons qui ont lieux à l'espace Champerret qui est presque mitoyen avec la Main Jaune). Un espace modulable, interchangeable, simplement.

Bref, il faut en faire un lieu de vie qu'il fasse jour où qu'il fasse nuit.

Bien cordialement.

TOUCHANE SADI23/05/2017 19:28

Bonjour,
Malgré les épreuves que Paris a surmontées, la joie doit rester dans les cœurs des Parisiens. Je propose de créer un cabaret contemporain, diner-spectacle, qui assimilerait la tradition et des créations de spectacles aux musiques actuelles.
J’ajoute que je propose de prendre totalement en charge, le financement des remises en état et des normes de sécurité, ainsi que l’aménagement nécessaire à cette activité.
Cordialement,

David BERREBY23/05/2017 16:41

Les parisiens recherchent souvent des lieux pour des réceptions mais avec des tarifs "salle des fêtes municipales". Pourquoi ne pas transformer ce lieu mythique en salle des fêtes pour familles?

Alain ESNAULT (CDRS75)23/05/2017 14:23

Bonjour,
Pour remplacer le manque de gymnase à Paris pour la pratique du Roller, nous sommes intéressé par cette espace.
Sportivement
Alain ESNAULT CDRS75

Propose an Idea

We invite you to submit your idea by filling out the form below. Now, it’s up to you.

#reinventerparis