Mairie de Paris
reinventer.paris The subterranean secrets of Paris

Ateliers des Beaux-Arts (3rd)

Site of la Ville de Paris
Equip prize-winner

La Fabrique des Arts 3.0
Porteur : Emerige
Architectes : Biecher Architectes, Frédéric Didier Architecte en chef des monuments historiques

Autres : Lignes, Oasiis, Somete, Artelia, Delporte Aumond Laigneau (DAL), MDS, Make Ici, Scintillo SAS, Cueillette Urbaine
Located at 48 rue de Sévigné (3rd arrondissement), in the heart of the Marais, the Ateliers des Beaux Arts, property of the City of Paris, is a private mansion from the 17th century. It has nearly 1,200 m2 of surface area including 200 m2 of vaulted cellars.

Location

Location

75003 Paris

Owner

Mairie de Paris

Type

Building

Ideas and contributions
This "Ideas and contributions" area is now closed. Thank you all for your contributions.

sylvia Louapre01/12/2018 12:13

Bonjour

je suis artiste de langage/ theatre sensoriel, et je développe la ramification parisienne du teatro de los sentidos dont le siège est à Barcelone.
www.teatrodelossentidos.com.
j'aimerais ouvrir a paris un centre de formation, mais aussi d échange de résidence d artistes de langage sensoriel, basés dans le monde entier pour proposer des ateliers mais aussi des spectacles ouverts au public pour donner a connaitre ce media artistique aussi bien que thérapeutique qu'est le langage sensoriel. il permet aux citoyens de voyager dans leurs propres histoires, leurs propres émotions, guidés par des artistes formés, et cela permet de prendre conscience de son libre arbitre mais aussi de son propre pouvoir créatif et de prendre conscience de son humanité.son essence.par des détonateurs de l imagination.

je me tiens à votre disposition pour vous expliquer davantage de détails si cela vous intéresse.

merci

Sylvia

Pierre SCHWARZ20/03/2018 11:14

Un lieu hors du temps, disposant d'une garde robe de déguisement d'époque et proposant au cours de la journée des scénario pour vivre une aventure ou simplement lire, boire un thé, peindre. Mais tout cela en costume. Un photographe pourrait prendre des photos la journée et les visiteurs les recevoir sur leur courriel.

Marie Clodie22/01/2018 22:35

Bonjour

En faire un lieu de prévention en santé (planning familial / espace accueil ado / point info addiction / permanace sociale etc) cela manque cruellement dans le quartier !! Et près des cite scolaires ce serait une bonne idée.

corinne saguès-puppo17/11/2017 12:18

Bonjour,
Je suis urbaniste et ai la chance de vivre dans ce bel arrondissement de Paris. Je pense qu'il faut maintenir la dimension culturelle et de partage de cet espace en l'ouvrant à d'autres activités comme la danse et par exemple le flamenco. En plus d'être un art, le flamenco est un art de vivre qui combine l'ensemble des critères pour favoriser le développement culturel et artistique du quartier en y ajoutant la dimension sociale et participative.

laura lardy29/06/2017 12:55

Bonjour, je suis Laura Lardy, juriste et présidente de l'association de lutte contre le viol.
Je travaille égamement auprès d'association LGBTI et anti raciste.

Je pense qu'il serait formidable d'avoir un local qui héberge à la fois des associations de lutte contre les violences faites aux minorités et des avocat.e.s spécialisé.e.s dans leur défense (discrimination au travail, violence conjugale, viol...)

Je travail sur ce projet depuis plusieurs mois et ce serait fantastique que la ville de paris me permette de le réaliser.

Cordialement, L.L

Olivier Gondouin28/06/2017 12:18

L'usage actuel en ateliers des beaux-arts m'a procuré beaucoup de bonheur pendant plusieurs années, et je n'en suis pas le seul, de nombreux artistes y ont apprit leur métier ou y on progressé dans ce domaine. Les bâtiments sont très agréables pour les besoin de ces pratiques (hauteur sous plafond, agencement des pièces, etc...), ils ont maintenant une longue histoire dans ce domaine. Il serait dommage d'en changer l'activité. Les portes ouvertes tous les ans, montre la diversité des travaux des élèves et leur qualités. Placé presque en face du musée Carnavalet, et proche des Musées Picasso, Cognac-Jay et de la maison de la photographie, c'est une opportunité pour ses élèves de pouvoir ce rendre dans ces musées proches pour s'inspirer avant les cours.

Juliette Nadel28/06/2017 11:00

Bonjour,
Pour l'avoir fréquenté, cet espace est déjà un espace dédié à des cours artistiques de grande qualité, accessibles à tous puisque dispensés par les ateliers des beaux-arts de la ville de Paris (il suffit de s'y inscrire).
Il y règne déjà une ambiance conviviale et humainement riche, avec des professeurs sympas et passionnés, et des élèves heureux d'évoluer dans un tel environnement, tout ceci dans un cadre public.
Pourquoi vouloir alors déloger tout ce petit monde et par la même démanteler ces ateliers et toute la vie sociale qui s'y joue pour proposer quelque chose de sensiblement similaire (et éventuellemment privé...)?
Ce lieu, très certainement classé monument historique et donc pas "transformable" au sens de l'innovation architecturale, doit rester un lieu de vie et d'apprentissage ouvert à tous, et cela tombe bien car il y règne déjà un formidable terreau humain.... à cultiver!

Grégoire Le Coz30/05/2017 13:49

Un espaces dédié à des cours de, croquis, de modèle vivant, d'architecture, de peinture, de photo, pour conserver l'histoire de ce lieu.
Des Ateliers d'artistes peuvent aussi être crées et ainsi proposer des résidence aux artistes.

Jean-Luc Desjardins26/05/2017 21:12

C'est sûr qu'il faudrait en faire un lieu de rencontre, de "causerie", quelque chose d'intime et de doux, un peu hors du temps ...

Camille Delétang25/05/2017 19:19

Bonjour,

la sortie des écoles d'art étant très difficiles, pourquoi ne pas proposer aux jeunes artistes d'exposer leur travail, pour aider aux rencontres de divers publics et professionnels ?

Marc LELIEVRE24/05/2017 11:47

Bonjour
je suis agent de la ville éducateur et danseur de tango
j'imaginerai bien une Milonga (Bal de Tango argentin ) permanente dans un lieu avec des parquets.
Il faut que le lieu ne dérange pas les voisins et qu'il soit accessible jusque tard dans la nuit ?
(les danseurs de tango sont des couche-tard )
Marc Lelievre

#reinventerparis